FANDOM


Le procès d'Olivia Baker et Andrew Baker contre le Lycée Liberty se déroule tout au long de la Saison 2. Il débute cinq mois après le suicide d'Hannah Baker.

A propos Modifier

Lors de ce procès, les Bakers se battent pour leur fille, ils tiennent le lycée Liberty responsable de son suicide. De l'autre côté, le lycée est représenté par Sonya, avocate et étudiante intelligente et ambitieuse. Ils tentent tous de garantir que l'école n'est en aucun cas responsable de la mort de la jeune femme. Le procès dure quelques mois, avec de nombreux témoignages pour les deux parties. La Saison 2 se déroule avec des flashbacks qui illustrent l'histoire d'Hannah du point de vue des témoins ce qui nous permets de voir les évènements de la Saison 1 sous un autre angle.

Avant le procès Modifier

Avant le procès, Olivia Baker se bat pour connaître la vérité. Elle a trouvé le premier élément, la liste d'Alex Standall, une liste qui répertorie les meilleurs et les pires adolescentes selon leur physique.

Olivia a rencontré le principal Gary Bolan pour avoir des réponses à ses questions. En raison du procès contre son établissement, il n'était pas en droit de répondre. Elle est partie dans les toilettes du lycée pour y pleurer avant de remarquer sur les murs les noms et insultes griffonnés sur les murs qu'elle a ensuite pris en photo comme preuve. Olivia en a ensuite parlé à une réunion de parents contre le harcèlement scolaire. Tony Padilla a tout d'abord refusé de l'aider mais il lui a ensuite donné une clé USB où se trouvait le contenu des cassettes d'Hannah.

Témoins en faveur des Baker Modifier

Témoins en faveur du lycée Liberty Modifier